Paquet de Chlorelle bio

Chlorelle Bio

15.50

 

 

Chlorelle en poudre

Coup faim, purifie l’organisme, détox, renforce le système immunitaire, aide à la cicatrisation.

 

Sachet de 150 grammes
Comparer
Catégories : ,

Description

Son origine

La chlorelle est une algue verte d’eau douce qui prolifère dans les lacs et les mares des régions tempérées. Appelé aussi la chlorella, elle doit sa couleur verte à sa forte concentration en chlorophylle. Elle réalise de la photosynthèse (processus bioénergétique qui permet à des organismes de synthétiser de la matière organique en utilisant l’énergie lumineuse, en absorbant le gaz carbonique de l’air et en rejetant l’oxygène). Ce produit maqique a été découvert en 1890 par le biologiste hollandais Martin Beyerinck qui réalisa la première culture expérimentale d’algue. La richesse de ses nutriments (protéines, vitamines, minéraux, acides aminés et chlorophylle) et sa capacité à se multiplier rapidement suscitèrent l’intérêt des scientifiques et des politiques. Pendant la première guerre mondiale, un microbiologiste allemand, Hardner Lindner, a mené une expérience visant à nourrir les troupes allemandes avec la chlorelle. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les gouvernements des pays industrialisés considèrent que la chlorelle est un «super-aliment» pouvant éliminer la faim dans le monde. Elle est déjà bien connue des japonais, qui seraient quatre millions à en consommer quotidiennement. Le phénomène est tel que le gouvernement nippon a déclaré que la chlorelle était « d’intérêt national ».

Ses bienfaits

La chlorelle est très riche en vitamines (vitamine C, A, B12, E), en acides aminés (oméga 3, 12% de lipides et 17% de glucides), en minéraux (fer, calcium, magnésium, zinc, potassium, souffre, manganèse, sélénium…) et surtout en chlorophylle (puissant en terme de désintoxication et d’oxygénation de l’organisme). Au final, la chlorelle contiendrait 10 fois plus de vitamine A que le foie de bœuf, 40 fois plus de protéines que le riz et 4 fois plus de chlorophylle que la spiruline, déjà très pigmentée. Grâce à sa haute teneur en chlorophylle, la chlorelle constitue un puissant remède pour épurer l’organisme de toutes ses toxines, détoxiquer les organes et renforcer le système immunitaire. En effet, elle est « chélatrice », c’est à dire qu’elle a la capacité de capter les métaux lourds (mercure, plomb, arsenic…) de notre corps et de les éliminer naturellement. Une cure de chlorelle est idéale par exemple, en cas de surconsommation d’alcool ou de tabac. La chlorophylle, très bon anti-stress et anti-fatigue, permet parallèlement d’entretenir la flore intestinale et lutte contre les problèmes de constipation. La chlorelle est la seule plante connue qui contient le facteur de croissance CGF. Ainsi il favorise la croissance et la reproduction des cellules saines (non cancéreuses) de notre organisme, de quoi rebooster nos défenses naturelles et notre énergie. Par ailleurs, le bêta-carotène et les vitamines C et E contenus dans cette micro-algue lui confèrent un caractère antioxydant, qui protège les cellules de l’oxydation et stimule la réparation des tissus cellulaires lésés. Les acides gras essentiels quant-à-eux en font un complément alimentaire de choix pour la beauté des ongles, des cheveux ainsi que de la peau. Enfin, elle lutte contre le mauvais cholestérol, réduit la rigidité artérielle et peut aider à prévenir les complications liées au diabète.

Conseils et utilisations

Nous vous conseillons de consommer de faible dose puis d’augmenter au fur et à mesure, de un à cinq grammes par jour. Cinq grammes équivaut à une forte dose ! Ne jamais faire cuire ou chauffer afin de préserver les qualités nutritives. La chlorelle étant un nettoyant de l’organisme puissant de polluants et de toxines, elle peut engendrer des diarrhées passagères, des maux de tête, des vertiges et des boutons. Il convient alors de diminuer la dose ou de faire une pause. Cependant, évitez la prise de chlorelle avec des anticoagulants. Consommer de la chlorelle pendant la grossesse ne présente aucun danger. Au contraire, des recherches ont montré que sa consommation pendant la grossesse diminue le risque d’anémie et d’œdème.

Les compléments alimentaires ou super-aliments ne sont pas des substituts et doivent être utilisés dans le cadre d’une alimentation saine et variée.

Informations complémentaires

Poids150 g

Valeurs nutritionnelles

Valeurs caloriques moyennes pour 100 g : 1722 kJ (409 kcal)
Valeurs nutritionnelles moyennes pour 3 gr de chlorelle : 47 kJ (11 kcal)
Protides : 53  | Glucides : 11  | Lipides : 12 | Sels minéraux : 8 | Fibres : 15 | Eau:5|
Fer : 150 Potassium : 1600 | Zinc : 10 | Magnésium : 325 | Calcium : 300  | Iode : <0,0005
| Sélénium : 8 µg/100gr

 

Mon panier
There are no products in the cart!
Total
0.00
Continuer vos achats
0